Sur l'autel, le corps nu d'un homme, bras en croix, orbites vides, un verset de la Bible planté au cour. C'est le premier des meurtres rituels et Andreas Auer le sait. Son enquête commence, s'accélère, s'enlise. Et lentement, comme l'eau sous la glace, les mauvais souvenirs affleurent. Tout ce qu'on voulait oublier refait surface. Tout ce qu'on croyait mort.

Ce pourrait être à Stockholm, Reykjavik, Fjällbacka ou Ystad, c'est à Gryon, un petit village trop tranquille des Alpes vaudoises où s'invente un nouveau genre de polar nordique.

Un polar glaçant et plein de rebondissements au cour des Alpes Suisses.

EXTRAIT

Sur la table de communion, un cadavre était allongé, nu. Les bras étendus étaient perpendiculaires au corps. Les jambes, attachées ensemble à l'aide d'une corde. C'était l'image du Christ crucifié. Un homme. La cinquantaine probablement. Un énorme couteau était planté dans son coeur. Autour de la plaie, du sang séché formait comme un réseau de ruisseaux du haut de la poitrine jusqu'à son sexe. Ses yeux avaient été enlevés. Les orbites ressemblaient à deux trous noirs. À l'extrémité du couteau, une cordelette avec un morceau de papier. Andreas le détacha, après avoir pris soin de mettre des gants en plastique. Il y lut les mots suivants :
« Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! »

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Sans fard, efficace, il [Marc Voltenauer] déroule son histoire en multipliant les rebondissements et les fausses pistes. Son écriture est précise, pointue, les dialogues sonnent juste et ses personnages sont tous crédibles.
On se prend vite au jeu, baigné dans le malaise terrible qui imprègne ce village, attendant le prochain crime ou la certitude suivante en sachant qu'elle n'est que temporaire [...] Une belle réussite pour un premier roman donc pour Marc Voltenauer, qui plus est dans une collection nouvelle venue dans le paysage de l'édition, Slatkine & Compagnie, incontestablement à découvrir.
Il n'y a donc pas que le chocolat et les banques en Suisse, on y trouve, de plus en plus, une vraie bonne littérature noire. -PsychoPat, Quatre sans Quatre

À PROPOS DE L'AUTEUR

Marc Voltenauer est diplômé de théologie de l'Université de Genève. Le dragon du Muveran est son premier roman.
Qui a tué Heidi ?, la suite des aventures de l'inspecteur Auer, est parue en août 2017.' />
Le Dragon du Muveran
19,99 $

Le dragon du muveran

MARC VOLTENAUER
éDITION POCKET



Le Dragon du Muveran

MARC VOLTENAUER

19,99 $ 19,99 $
Régulier: 19,99 $
Rabais: 0,00 $  (0%)
2 à 4 semaines
Résumé
Première enquête pour Andreas Auer, qui vient tout juste d'emménager dans son chalet avec son petit ami...

Sur l'autel, le corps nu d'un homme, bras en croix, orbites vides, un verset de la Bible planté au cour. C'est le premier des meurtres rituels et Andreas Auer le sait. Son enquête commence, s'accélère, s'enlise. Et lentement, comme l'eau sous la glace, les mauvais souvenirs affleurent. Tout ce qu'on voulait oublier refait surface. Tout ce qu'on croyait mort.

Ce pourrait être à Stockholm, Reykjavik, Fjällbacka ou Ystad, c'est à Gryon, un petit village trop tranquille des Alpes vaudoises où s'invente un nouveau genre de polar nordique.

Un polar glaçant et plein de rebondissements au cour des Alpes Suisses.

EXTRAIT

Sur la table de communion, un cadavre était allongé, nu. Les bras étendus étaient perpendiculaires au corps. Les jambes, attachées ensemble à l'aide d'une corde. C'était l'image du Christ crucifié. Un homme. La cinquantaine probablement. Un énorme couteau était planté dans son coeur. Autour de la plaie, du sang séché formait comme un réseau de ruisseaux du haut de la poitrine jusqu'à son sexe. Ses yeux avaient été enlevés. Les orbites ressemblaient à deux trous noirs. À l'extrémité du couteau, une cordelette avec un morceau de papier. Andreas le détacha, après avoir pris soin de mettre des gants en plastique. Il y lut les mots suivants :
« Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! »

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Sans fard, efficace, il [Marc Voltenauer] déroule son histoire en multipliant les rebondissements et les fausses pistes. Son écriture est précise, pointue, les dialogues sonnent juste et ses personnages sont tous crédibles.
On se prend vite au jeu, baigné dans le malaise terrible qui imprègne ce village, attendant le prochain crime ou la certitude suivante en sachant qu'elle n'est que temporaire [...] Une belle réussite pour un premier roman donc pour Marc Voltenauer, qui plus est dans une collection nouvelle venue dans le paysage de l'édition, Slatkine & Compagnie, incontestablement à découvrir.
Il n'y a donc pas que le chocolat et les banques en Suisse, on y trouve, de plus en plus, une vraie bonne littérature noire. -PsychoPat, Quatre sans Quatre

À PROPOS DE L'AUTEUR

Marc Voltenauer est diplômé de théologie de l'Université de Genève. Le dragon du Muveran est son premier roman.
Qui a tué Heidi ?, la suite des aventures de l'inspecteur Auer, est parue en août 2017.

Détails
Titre
Le Dragon du Muveran
Auteur
MARC VOLTENAUER
Éditeur
POCKET
Prix
19,99 $
Collection
THRILLER
Sujet
ROMAN POLICIER
Format Poche
Non
Langue
Français/French
Nombre de pages
520
Date de publication
2017-10-09
ISBN
PR1466750
Code Interne
2384514
Numéro de produit
2384514
Format numérique
epub
Disponibilité
AT BE CY DE ES EE FI FR GR IE IT LU MT NL PT SK SI CA US
Protection
Adobe DRM
Entrepôt Numérique
DEMARQUE
Taille du fichier
1.79 Moctets

Magasins avec au moins 1 exemplaire

Avant de vous déplacer, nous vous recommandons de téléphoner au magasin, car il peut y avoir un léger écart avec la disponibilité affichée sur notre site.

Ville: (Changer).

exemplaire(s)
Le produit n'est présentement pas disponible en succursale.
Nous n'avons pas pu trouver une succursale pour le code postal donné. Veuillez en essayer un autre.