Le Mythe Saint-Tropez
83,95 $

Le mythe saint-tropez

HELGE SOBIK


Le Mythe Saint-Tropez

HELGE SOBIK

83,95 $ 83,95 $
Régulier: 83,95 $
Rabais: 0,00 $ (0%)
Habituellement expédié en 2 à 12 semaines
Résumé

« Le jour où je commencerai à avoir l'impression de travailler - ce jour-là, j'arrêterai. »
Jack E., DJ culte à Saint-Tropez

Il était grand temps de laisser la place à des rêves nouveaux : c'était l'époque où les films suscitaient encore débats et commentaires et où leurs stars devenaient soudain omniprésentes. Tout à coup, tout devenait intéressant : le lieu où elles avaient tourné, la destination où elles avaient ensuite passé leurs vacances, qui était la personne qu'elles tenaient par la main, embrassaient, aimaient repoussaient... Saint-Tropez : ce nom était soudain synonyme du fait de voir et d'être vu, mais aussi d éprouver un sentiment d'appartenance. Il évoquait une légèreté presque oubliée. C'était la bonne période pour la naissance d'un mythe.

Et parfois on a l'impression que le temps s'est à peine écoulé depuis que Brigitte Bardot s'étirait devant la caméra de Roger Vadim, que Louis de Funès traversait furieusement la Place Blanqui en uniforme de police et que Mick Jagger a convolé ici avec sa promise Bianca. Depuis que les Gunter, Françoise, Romy, Pablo et tous les autres se réunissaient ici. Ils ont trouvé leurs dignes successeurs. Ceux-ci s'appellent Jack, George, Bruce et Karl, ainsi que Pénélope, Cindy, Elle et Naomi. Et par bonheur, également Pierre et Paul. Et Monsieur et Madame Tout-le-monde. Car sans eux, ce mythe n'aurait pas toute sa valeur. Sans eux, personne n'aurait besoin de cette scène somptueuse sur la Côte d'Azur.

Une recherche de traces, un hommage avec des clichés d'Elliott Erwitt, Lord Lichfield, Loomis Dean, Manuel Litran, Andrea Pistolesi et de nombreux autres photographes renommés.

Le mythe Saint Tropez

Personne n'avait imaginé faire de Saint-Tropez une légende. Un lieu qui attirerait les inconnus comme par magie. Un podium, une scène avec parterre et premières loges, des acteurs et des spectateurs, des individus dans la lumière des projecteurs et d'autres préférant rester dans l'ombre.

Le mythe de Saint-Tropez n'a ni été créé par des stratèges publicitaires, ni été inventé par des gastronomes, des hôteliers ou des agents immobiliers. Le phénomène est né de lui-même. C'est le cinéma qui l'a fait grandir, et les magazines qui l'ont maintenu en vie. Ainsi que les nombreuses personnes qui s'y rendent.

C'est comme si c'était hier. Comme s'ils venaient de tourner au coin de la rue, de se fondre parmi les autres passants dans les ruelles étroites de la vieille ville ou sur le quai Jean Jaurès. Les plus anciens se souviennent encore très précisément de ces scènes, quand Picasso, tenant son teckel Lump en laisse, se promenait ici sans jamais être importuné par des inconnus qui l'avaient reconnu. Quand Romy Schneider venait se ressourcer et que Françoise Sagan était assise sur le muret de la Place du Revelen, les yeux tournés vers la mer, plongée dans ses pensées. Quand Brigitte Bardot et Jean-Louis Trintignant, partenaires sur le tournage de « Et Dieu... créa la femme » à Saint-Tropez sous la direction de Roger Vadim, se regardaient les yeux dans les yeux et s'embrassaient enfin.

La moitié de l'Europe a succombé à l'époque au charme de cette petite bourgade de la Côte d'Azur. Avec seulement quelques milliers d'habitants, c'était presque un simple village côtier. Mais correspondant tellement à l'idée que les gens se faisaient du littoral méridional européen, même pour ceux qui n'avaient jamais vu la mer Méditerranée.

C'est le cadre, le décor et aussi l'histoire qui ont fait la popularité de ce lieu : un port de pêche et de commerce depuis une petite éternité, avec un centre-ville étendu, aux ruelles tortueuses évoquant une médina arabe, intime, romantique. Un lieu où les proportions sont encore exactes aujourd'hui, où aucun édifice ne surplombe le clocher de l'église et où aucune aberration architecturale ne vient défigurer l'alignement des maisons sur le port.

Cette petite bourgade n'a rien perdu de sa force magnétique, le mythe de Saint-Tropez est vivant. Une recherche de traces. Et un hommage.

Le mythe Marrakech

Une extraordinaire odyssée sensorielle en neuf lettres : Marrakech, cité impériale au pied du Haut Atlas, enfant chérie de Hollywood. Hitchcock et Scorsese y ont tourné. Ils ont ouvert la voie aux stars, aux grands couturiers, aux musiciens. Yves Saint Laurent vivait à Marrakech, Mick Jagger y possède une maison et Susan Sarandon y vient en visite. Une recherche de traces avec de grandioses photographies signées entre autres Paul Popper, Bruno Barbey, Steve McCurry, Richard Kalvar.


Détails
Titre
Le Mythe Saint-Tropez
Auteur
Éditeur
Prix
83,95 $
Format Poche
Non
Langue
Français/French
Date de publication
2011-05-01
Dimensions
30 x 24 cm
ISBN
9783941459250
Code Interne
1168064
Numéro de produit
216065462

Notre conseil

Avant de vous déplacer, nous vous recommandons de téléphoner au magasin pour vérifier le stock.

Ville: (Changer).

exemplaire(s)
Ce produit est actuellement non disponible en magasin.
Nous n'avons pas pu trouver une succursale pour le code postal donné. Veuillez en essayer un autre.