Nerval et le mythe d'isis
11,99 $

Nerval et le mythe d'isis

CAMILLE AUBAUDE


Nerval et le mythe d'isis

CAMILLE AUBAUDE

11,99 $ 11,99 $
Régulier: 11,99 $
Rabais: 0,00 $ (0%)
Livre numérique non disponible
Résumé
Après la Révolution, les religions du passé occupent la place libérée par l’Église. Au terme d’une analyse scrupuleuse, Camille Aubaude démontre que la déesse Isis, inscrite dans une vaste tradition, resurgit dans l’histoire de Paris, l’opéra, la Franc-maçonnerie et l’imagination littéraire où elle s’entremêle aux rêveries romantiques. En Égypte, Nerval a eu la révélation d’un principe « antique et maternel » qu’il recherche dans les religions de la Mère. Les traits de la Déesse vont se retrouver dans chaque visage de femme, assurant ainsi l’unité de la quête. C’est dans une situation personnelle de grand désarroi que les textes qui présentent les apparitions d’Isis ont été écrits. Ils forment un creuset où les multiples paroles, les variantes infinies du mythe d’Isis sont contenues en totalité, mais selon une perspective déformée qui se traduit par la nécessité de l’opposer au christianisme et par une difficulté à se libérer des modèles livresques, celui d’Apulée en particulier. Quand Isis rejoint les aspirations d’une époque, elle se transforme en figure emblématique d’un dépassement de la condition humaine, d’un mouvement d’autant plus novateur qu’il s’appuie sur la mémoire mythique pour bâtir l’avenir. Le rôle du poète serait de prédire un « être futur », un Rédempteur. Un rôle que, dans « Horus », Nerval exprime par rapport au mythe impérial. Lors de la première apparition d’Isis dans Aurélia, le narrateur s’identifie à Napoléon. Non pas à l’Empereur mais à la grande âme, à « l’esprit nouveau » qui livre un combat pour la mutation des valeurs, à des époques où le verbe d’Isis redevient créateur, où la parole isiaque fonde le récit d’origine. La fiction de la bibliothèque d’Alexandrie, le récit grand-guignolesque de l’initiation égyptienne de Cagliostro, la statue d’Isis brûlée par Robespierre ou Isis comme déesse tutélaire de la ville de Paris : autant de situations dont l’auteur dégage des lectures inhabituelles, montrant des perspectives qui nous touchent et nous transforment. Après Lire les femmes de lettres (Dunod, 1993), ce deuxième essai de Camille Aubaude pose les fondements d’un nouveau mythe littéraire lié aux représentations de la femme et de l’Égypte. Les développements de ce mythe en Égypte sont présentés dans le volume suivant, Le Voyage en Égypte (Kimé). L’auteur a vécu au Caire, enseigne à l’Université Paris III et collabore, entre autres, à La Nouvelle Revue Française. Collection « Détours littéraires »
Détails
Titre
Nerval et le mythe d'isis
Prix
11,99 $
Sujet
Format Poche
Non
Langue
Français/French
Nombre de pages
288
Date de publication
2016-08-11
ISBN
9782402464451
Code Interne
2072365
Numéro de produit
2072365
Format numérique
pdf
Disponibilité
AD AT BE BG CA CH CY CZ DE EE ES FI FR GB GF GP GR HR HU IE IT LT LU LV MC MQ MT NL PL PT RE RO RU SI SK US YT
Protection
Signature digitale (watermarking)
Entrepôt Numérique
DEMARQUE
Taille du fichier
95.73 Moctets

Notre conseil

Avant de vous déplacer, nous vous recommandons de téléphoner au magasin pour vérifier le stock.

Ville: (Changer).

exemplaire(s)
Ce produit est actuellement non disponible en magasin.
Nous n'avons pas pu trouver une succursale pour le code postal donné. Veuillez en essayer un autre.