Se défendre : une philosophie de la violence
19,99 $

Se défendre : une philosophie de la violence

ELSA DORLIN


Se défendre : une philosophie de la violence

ELSA DORLIN

19,99 $ 19,99 $
Régulier: 19,99 $
Rabais: 0,00 $ (0%)
Livre numérique non disponible
Résumé

Aujourd'hui encore, malgré les enseignements de l'Histoire, certaines vies comptent si peu que l'on peut tirer dans le dos d'un adolescent tout en prétendant qu'il était agressif, armé et menaçant. Du jiu-jitsu des suffragettes aux pratiques insurrectionnelles du ghetto de Varsovie, des fusils des Black Panthers aux patrouilles queer, Elsa Dorlin retrace une généalogie philosophique de l'autodéfense politique.
En 1685, le Code noir défendait " aux esclaves de porter aucune arme offensive ni de gros bâtons " sous peine de fouet. Au XIXe siècle, en Algérie, l'État colonial interdisait les armes aux indigènes, tout en accordant aux colons le droit de s'armer. Aujourd'hui, certaines vies comptent si peu que l'on peut tirer dans le dos d'un adolescent noir au prétexte qu'il était " menaçant ".
Une ligne de partage oppose historiquement les corps " dignes d'être défendus " à ceux qui, désarmés ou rendus indéfendables, sont laissés sans défense. Ce " désarmement " organisé des subalternes pose directement, pour tout élan de libération, la question du recours à la violence pour sa propre défense.
Des résistances esclaves au ju-jitsu des suffragistes, de l'insurrection du ghetto de Varsovie aux Black Panthers ou aux patrouilles queer, Elsa Dorlin retrace une généalogie de l'autodéfense politique. Sous l'histoire officielle de la légitime défense affleurent des " éthiques martiales de soi ", pratiques ensevelies où le fait de se défendre en attaquant apparaît comme la condition de possibilité de sa survie comme de son devenir politique. Cette histoire de la violence éclaire la définition même de la subjectivité moderne, telle qu'elle est pensée dans et par les politiques de sécurité contemporaines, et implique une relecture critique de la philosophie politique, où Hobbes et Locke côtoient Frantz Fanon, Michel Foucault, Malcolm X, June Jordan ou Judith Butler.


Détails
Titre
Se défendre : une philosophie de la violence
Auteur
Éditeur
Prix
19,99 $
Format Poche
Non
Langue
Français/French
Nombre de pages
266
Date de publication
2017-11-13
ISBN
9782355221132
Code Interne
2372705
Numéro de produit
2372705
Format numérique
epub
Disponibilité
AR AT AU BE BG BO BR BZ CA CH CL CO CR CU CY CZ DE DK DO EC EE ES FI FR GB GF GP GR GT GY HK HN HU IE IT JP LI LT LU LV MA MC MQ MT NI NL PA PE PL PT PY RE RO SE SI SK SR SV TN UY VE YT ZA
Protection
Signature digitale (watermarking)
Entrepôt Numérique
DILICOM
Taille du fichier
2018937 Octets

Notre conseil

Avant de vous déplacer, nous vous recommandons de téléphoner au magasin pour vérifier le stock.

Ville: (Changer).

exemplaire(s)
Ce produit est actuellement non disponible en magasin.
Nous n'avons pas pu trouver une succursale pour le code postal donné. Veuillez en essayer un autre.