Que produit aujourd'hui le geste de donner à des auteures une ville à arpenter pour contempler, méditer et en faire littérature, et ainsi la liberté économique de consacrer un temps à l'écriture ?
Plus de quatre-vingts ans après Un lieu à soi de Virginia Woolf, et en écho à cette ouvre, il a été proposé à quatre auteures de vivre cette expérience dans le cadre d'une résidence d'écriture.
Quatre regards de femmes sur un même espace urbain, quatre chemins de création à l'épreuve de dire l'expérience commune d'écrire.

Avec ces quatre récits féminins, le lecteur découvre aussi une façon insolite de parcourir la ville de Bordeaux.

EXTRAIT DE JOURNAL D'UNE PASSANTE

C'est dimanche. J'arrive en fin de journée dans une gare très animée et une chaleur presque estivale. La chambre que je vais occuper pendant une semaine est dans le quartier Sainte-Croix, 5 rue Porte-de-la-Monnaie. Elle est haut perchée, sous le toit. De mon lit, j'aperçois la Garonne. Elle se faufile entre deux cheminées et semble boire la couleur du ciel.
Je suis venue pour la première fois à Bordeaux il y a presque trente ans, elle était alors une ville sombre, fatiguée, ses quais évanouis sous le poids douloureux des entrepôts désertés. Aujourd'hui, elle est lumineuse, se prélasse le long du fleuve, rayonne sous un ciel d'azur.

LES AUTEURES

Michèle Lesbre, Juliette Mézenc, Dominique Sigaud et Sophie Poirier.' />
Une chambre à écrire
10,99 $

Une chambre à écrire


éDITION LIVRES NUMÉRIQUES DIVERS



Une chambre à écrire


10,99 $ 10,99 $
Régulier: 10,99 $
Rabais: 0,00 $  (0%)
Expédié en 2 à 12 semaines si l’article est disponible chez le fournisseur.
Résumé
Une réflexion plurielle sur l'exercice de l'écriture et celui de la déambulation.

Que produit aujourd'hui le geste de donner à des auteures une ville à arpenter pour contempler, méditer et en faire littérature, et ainsi la liberté économique de consacrer un temps à l'écriture ?
Plus de quatre-vingts ans après Un lieu à soi de Virginia Woolf, et en écho à cette ouvre, il a été proposé à quatre auteures de vivre cette expérience dans le cadre d'une résidence d'écriture.
Quatre regards de femmes sur un même espace urbain, quatre chemins de création à l'épreuve de dire l'expérience commune d'écrire.

Avec ces quatre récits féminins, le lecteur découvre aussi une façon insolite de parcourir la ville de Bordeaux.

EXTRAIT DE JOURNAL D'UNE PASSANTE

C'est dimanche. J'arrive en fin de journée dans une gare très animée et une chaleur presque estivale. La chambre que je vais occuper pendant une semaine est dans le quartier Sainte-Croix, 5 rue Porte-de-la-Monnaie. Elle est haut perchée, sous le toit. De mon lit, j'aperçois la Garonne. Elle se faufile entre deux cheminées et semble boire la couleur du ciel.
Je suis venue pour la première fois à Bordeaux il y a presque trente ans, elle était alors une ville sombre, fatiguée, ses quais évanouis sous le poids douloureux des entrepôts désertés. Aujourd'hui, elle est lumineuse, se prélasse le long du fleuve, rayonne sous un ciel d'azur.

LES AUTEURES

Michèle Lesbre, Juliette Mézenc, Dominique Sigaud et Sophie Poirier.

Détails
Titre
Une chambre à écrire
Éditeur
LIVRES NUMÉRIQUES DIVERS
Prix
10,99 $
Sujet
LIVRES NUMÉRIQUES DIVERS
Format Poche
Non
Langue
Français/French
Nombre de pages
128
Date de publication
2017-12-21
ISBN
9791092173338
Code Interne
2409433
Numéro de produit
2409433
Format numérique
epub
Disponibilité
AT BE CA CY DE EE ES FI FR GR IE IT LU MT NL PT SI SK US
Protection
Signature digitale (watermarking)
Entrepôt Numérique
DEMARQUE
Taille du fichier
0.41 Moctets

Magasins avec au moins 1 exemplaire

Avant de vous déplacer, nous vous recommandons de téléphoner au magasin, car il peut y avoir un léger écart avec la disponibilité affichée sur notre site.

Ville: (Changer).

exemplaire(s)
Le produit n'est présentement pas disponible en succursale.
Nous n'avons pas pu trouver une succursale pour le code postal donné. Veuillez en essayer un autre.